Après avoir vu les éléphants passer devant la guesthouse une dernière fois de bon matin, je prends la direction de Rambukkana pour prendre le train pour 20 min jusqu’à Polgahawela, puis un bus jusqu’à Dambulla.
Le bus est assez fou; coups de klaxon à tout va, lumière psychédélique, musique à fond. Son but est de rouler le plus vite possible il freine au dernier moment, double quand il n’y a pas la place pour, même quand il n’y a pas de visibilité, ils n’ont qu’à se pousser en face! La route ne fait que deux voies mais elle se transforme en 3 voire 4 voies.

Pendant le trajet, je trouve sur Booking.com une guesthouse où rester mais sans grande satisfaction. Arrivé à Dambulla, je pose mes affaires histoire de prendre une pause après 2h de bus intenses. Comme prévu des tuktuks viennent me voir, et un gars sans tuktuk qui parle bien anglais me parle d’une guesthouse au calme, je prends le nom (Sayare Inn), regarde sur Booking et ça se présente pas mal, j’y vais. Le proprio me cherche en tuktuk, et c’est un super endroit!

Des vélos sont à disposition, j’en prend un pour aller au lac, le dîner est excellent, la nuit était bonne, je reste 3 nuits!
Le lendemain je prends un vélo pour aller au Golden Temple et voir son Bouddha de 30m; un tuktuk vient me voir en sortant du temple, la tête qu’il a fait quand il a vu que j’étais en vélo! Et je rentre car il fait vraiment chaud pour faire du vélo.

  

Je me renseigne auprès du proprio pour louer un scooter, il demande à une connaissance qui peut en apporter pour le lendemain, nickel!
Plus de 100kms de scooter pour aller à Sigiriya par la route directe et revenir par les petits sentiers alentours.
A Sigirya, il y a le fameux rocher du Lion, très connu et très cher pour monter au sommet, car par le passé, un impressionnant temple se trouvait en son sommet (il n’y a plus que des ruines) et c’est toujours un peu sacré pour les Sri-Lankais.
Il y a une alternative bien moins chère, avec moins de monde pour la même vue a quelques centaines de mètres de là: Pidurangala Rock. Au pied du rocher se trouvent quelques ruines

  

Puis pendant l’ascension il y a un bouddha couché, et au sommet la vue spectaculaire sur le rocher du Lion!

  

Sur le chemin du retour, j’ai vu un varan de 2m nager dans la rivière! Impressionnant! Je me suis aussi arrêté dans les rizières pour profiter du calme et observer les paons.

Je suis ensuite aller voir une montagne de quartz rose, l’entrée est à 500rps, le mec m’en demande 1000 (500 pour l’entrée, 500 pour lui pour qu’il m’aide), je ne vois pas en quoi j’aurai besoin de son aide…donc tant pis. Il revient me dis ok 500 c’est bon. Et c’est parti, une première partie dans la forêt, puis sa grimpe la colline rose. Le soleil ne brille pas, donc la nuance de couleur n’est pas flagrante, mais c’est beau.

Sur le chemin du retour, la nuit tombe et je me perds dans le noir. Je regarde mon GPS, et m’arrête régulièrement afin de trouver le bon chemin mais tous les chemins ne sont pas sur le GPS et je finis par rouler à une main avec le téléphone dans l’autre et arrive à destination tant bien que mal! Quelle aventure! Dîner avec mes voisins Italien le soir.

Episode 7 – Safari dans le parc de Minneriya

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.